Actualité

Maladie de la peau psoriasis

Maladie de la peau psoriasis, quels aliments éviter en cas de psoriasis, quelles sont les causes du psoriasis, quel est le meilleur traitement pour le psoriasis, comment se débarrasser définitivement du psoriasis

Le psoriasis est une maladie cutanée chronique qui apparaît généralement sous forme de taches ou de plaques sur la peau, caractérisée par une peau rouge et squameuse. Ces plaques blanches, comme on les appelle également, sont courantes sur des parties de la peau. Toute partie de la peau sur le corps et sur les ongles peut être affectée. L'arthrite peut être associée au psoriasis.

 Quels sont les différents types de psoriasis ?

 Le psoriasis est l'une des maladies cutanées auto-immune dues à une anomalie au niveau du système immunitaire. Cette maladie peut apparaître sous diverses formes, Le plus fréquent, qui concerne la majorité des patients, est le psoriasis en plaques ou « psoriasis vulgaire ». Il se caractérise par une couleur des plaques carmin et squameuses sur la peau présentes à différents endroits du corps.

 Certains patients ne sont parfois touchés qu’à un seul niveau :

  • Les coudes.
  • Le cuir chevelu (des démangeaisons et des pellicules épaisses).
  • Les genoux, etc.

 À côté de cette présentation classique de la maladie. Il en existe quelques types plus rares, comme le psoriasis palmo-plantaire, où seule la peau des mains et la plante des pieds sont touchées par le psoriasis, cette maladie inflammatoire.

 Il existe une autre forme de psoriasis appelée psoriasis en gouttes. Cette affection peut causer une infection par streptocoques (bactéries micro-organismes aérobies). Les cellules dendritiques : leur activation est nécessaire à l’initiation du psoriasis.

 Quels sont les symptômes du psoriasis chez un patient ?

 Le psoriasis est une maladie inflammatoire chronique de la peau non contagieuse. Elle est relativement fréquente. Elle touche jusqu’à 3% de la population (psoriasis peut toucher les hommes comme les femmes). Malheureusement, la plupart des gens, et même des médecins , la considèrent comme une maladie cutanée bénigne.

 Or, ce n’est pas le cas : hormis les atteintes au niveau de la peau, elle peut avoir des conséquences sur les articulations et provoquer d’autres maladies inflammatoires. De manière générale, le psoriasis se manifeste par la peau qui pèle et, dans la moitié des cas, par des démangeaisons.

 Le psoriasis, maladie inflammatoire Comment évolue-t-elle ?

 

Maladie de la peau psoriasis, psoriasis traitemen, psoriasis coude, psoriasis photo, j\x27ai guéri du psoriasis, nouveau traitement psoriasis 2020

 Principalement l'apparition de cette maladie est variable. Un patient n’ayant qu’une seule petite plaque peut très bien vivre avec. Un autre ayant de nombreuses plaques verra sa qualité de vie considérablement impactée d’un point de vue esthétique d’abord et de ses relations sociales ensuite.

 En outre, sur le plan médical, lorsque plus de 30% de la surface du corps est recouverte de telles plaques, outre les douleurs, les risques de maladies cardio-vasculaires, d’hypertension et autres sont plus importants. Des facteurs extérieurs comme le stress, le mode de vie ou l’environnement favorisent le développement de la maladie.

 Vraies et fausses idées sur la maladie psoriasis

 Est ce que le psoriasis est contagieux ?

 Faux cette maladie n'est pas contagieuse ! Beaucoup de patients sont stigmatisés, car ils sont porteurs de la maladie chronique. « Une patiente, caissière de profession, qui se voit refuser par des clients de leur remettre de l’argent, car ils pensent ainsi contracter la maladie. Cette fausse idée est encore malheureusement trop véhiculée. »

 Le psoriasis, maladie héréditaire ? Vrai et faux !

 Il existe une prédisposition génétique, mais il arrive que l’on ne retrouve pas de traces de cette maladie inflammatoire de la peau chez ses parents, grands-parents… Pour un tiers des cas, le psoriasis survient isolément.

  Cette maladie peut être d'origine héréditaire commence généralement entre 20 et 30 ans, mais l'hérédité est variable. Environ 30% des personnes atteintes de cette maladie ont également un parent au premier degré (c'est-à-dire des parents, des frères, des sœurs et des enfants) atteint de psoriasis.

  La gravité du psoriasis peut varier entre les membres de la famille. Par exemple, un membre pourrait avoir une maladie très bénigne avec seulement quelques symptômes, tandis qu'un autre membre pourrait être couvert des lésions rouges recouvertes de croûtes et des squames de psoriasis. Un deuxième type commence généralement vers l'âge de 60 ans et ne fonctionne pas dans les familles.

 Sans gravité ? Faux !

 Il ne faut pas prendre cette maladie inflammatoire à la légère. Dès l’apparition des signes du psoriasis, même une seule petite plaque rouge, le patient doit consulter son médecin. La maladie peut en effet aussi parfois atteindre l’articulation. Cela donne lieu à une arthrite psoriasique qui provoque la destruction de l’articulation si l’on ne traite pas la maladie suffisamment tôt.

 Quel est le meilleur traitement pour le psoriasis ?

 

Maladie de la peau psoriasis, maladie de peau, maladie auto immune

 Plus la maladie chronique (psoriasis) est étendue, plus le traitement est lourd. Le patient n’ayant que quelques petites plaques bénéficie d’un traitement local via des lotions et crèmes contre le psoriasis, par exemple.

 Si la zone de plaques est plus étendue ou si le patient ne réagit pas à ce traitement local, on recourt à des traitements systémiques, c’est-à-dire soit des comprimés à ingurgiter soit des UV. Si tout cela ne fonctionne toujours pas, on passe aux biothérapies qui, en régulant l’immunité, permettent d’obtenir des résultats spectaculaires.

 Comment faire face à la maladie du psoriasis ?

 Lorsque l’on est atteint de psoriasis, il y a toute une série de choses à faire et à ne pas faire pour atténuer les effets de la maladie ou, à tout le moins, ne pas l’aggraver.

 Quelques conseils précieux…

 Outre les diverses thérapeutiques médicales disponibles, il s’agit de travailler sur les éléments déclencheurs susceptibles d’aggraver cette maladie chronique. Au rang de ceux-ci figure l’adaptation de votre mode de vie.

 Le premier conseil donné par les médecins est généralement de suivre un régime équilibré ; ceci limite les risques de cardiopathie, de diabète et d’autres problèmes de santé associés. Les personnes obèses sont plus exposées au psoriasis des plis, ce qui peut s’avérer particulièrement douloureux et désagréable. Autres recommandations liées au mode de vie :

  •  Ne pas abuser de l’alcool.
  •  Évitez de fumer.
  •  Intégrer une activité physique régulière à votre quotidien.

 De nombreuses personnes atteintes de psoriasis remarquent que leur peau s'améliore pendant l'été, et les mois ensoleillés (mars, avr, juil, août) contrairement au mois (nov, oct, déc, janv, févr).

 Les brûlures causées par un coup de soleil peuvent provoquer une propagation rapide du psoriasis sur toutes les zones brûlées par le soleil. Elles peuvent également laisser des cicatrices cutanées.

 Un aspect psycho-social

 

Maladie de la peau psoriasis, psoriasis peut toucher, nouveau traitement psoriasis 2022, psoriasis du cuir chevelu, j\x27ai guéri du psoriasis, psoriasis photo, psoriasis coude, psoriasis traitement

Un autre conseil en or : établissez de bonnes relations avec votre entourage, vos amis, votre famille, vos collègues et votre médecin afin de gérer efficacement la maladie. La solitude peut avoir des répercussions sur le stress et le sommeil et ainsi contribuer à l’aggravation de vos symptômes.

 Si vous vous sentez quelque peu honteux, vous aurez tendance à essayer de les dissimuler, ce qui peut s’avérer épuisant sur le plan émotionnel. Des chercheurs ont découvert que les patients atteints de la maladie du psoriasis sont plus exposés à l’anxiété et à la dépression, qu’ils ont tendance à couper leurs liens sociaux, on parle alors de souffrance morale et, au final, qu’ils ont ainsi l’impression de devoir gérer seuls la situation.

Aussi difficile que cela puisse paraître, essayez de faire preuve d’ouverture et de solliciter l’aide de vos proches. Ayez également un dialogue ouvert et franc avec votre médecin dermatologue : c’est primordial pour trouver les bons remèdes pour cette maladie chronique.

 Stress : un cercle vicieux

 Enfin, tenez le stress à distance ! Il favorise la maladie de la peau chronique (psoriasis)… qui, elle-même, engendre du stress et ainsi de suite. Ici aussi, n’hésitez pas à faire part à votre médecin de vos angoisses éventuelles. Il sera en mesure de vous proposer des solutions efficaces.




Mode de lecture :
Taille de police
+
16
-
Hauteur des lignes
+
2
-